• warning: Missing argument 2 for l(), called in /var/www/leciss.org/sites/all/modules/custom/ciss_push_homepage/ciss_push_homepage.module on line 429 and defined in /var/www/leciss.org/includes/common.inc on line 1658.
  • warning: htmlspecialchars() expects parameter 1 to be string, array given in /var/www/leciss.org/includes/bootstrap.inc on line 867.
  • warning: Missing argument 2 for l(), called in /var/www/leciss.org/sites/all/modules/custom/ciss_push_homepage/ciss_push_homepage.module on line 429 and defined in /var/www/leciss.org/includes/common.inc on line 1658.
  • warning: htmlspecialchars() expects parameter 1 to be string, array given in /var/www/leciss.org/includes/bootstrap.inc on line 867.
  • warning: Missing argument 2 for l(), called in /var/www/leciss.org/sites/all/modules/custom/ciss_push_homepage/ciss_push_homepage.module on line 429 and defined in /var/www/leciss.org/includes/common.inc on line 1658.
  • warning: htmlspecialchars() expects parameter 1 to be string, array given in /var/www/leciss.org/includes/bootstrap.inc on line 867.
  • warning: Missing argument 2 for l(), called in /var/www/leciss.org/sites/all/modules/custom/ciss_push_homepage/ciss_push_homepage.module on line 429 and defined in /var/www/leciss.org/includes/common.inc on line 1658.
  • warning: htmlspecialchars() expects parameter 1 to be string, array given in /var/www/leciss.org/includes/bootstrap.inc on line 867.

De plus en plus de personnes se voient opposer, en première intention, un refus d’assurance du fait de leur état de santé au moment où elles s’engagent dans un processus d’emprunt pour un achat immobilier ou un projet professionnel. Les associations dénoncent depuis plusieurs années cette situation qui tient trop peu compte des évolutions de la médecine et des capacités de traitement et de prise en charge des maladies, notamment chroniques, qui permettent pourtant aux personnes de bénéficier d’un pronostic vital très largement amélioré et ainsi de continuer à s’engager de façon très réaliste dans des projets de vie. Un blocage que le dispositif de la convention AERAS (s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) tente de lever.

Réponse sur "Bipolarité et prêt immobilier"

Bonjour July,
Pour obtenir une information individuelle sur toute question juridique ou sociale en lien avec la santé, vous pouvez contacter notre ligne Santé Info Droits au 01 53 62 40 30 (chaque après-midi à partir de 14h, du lundi au vendredi) ou par mail en vous rendant sur la page http://www.france-assos-sante.org/sante-info-droits

Refus aeras niveau 3

Bonjour,
je cumule 2 soucis de santé (Hashimoto et Bouveret) ainsi qu'une obésité (due à Hashimoto) et j'ai voulu faire une demande de prêt pour un premier achat immobilier. J'ai l'accord de principe de la banque pour le prêt, en revanche l'assurance de groupe m'a refusé l'assurance du prêt avec niveau 3 de Aeras. Quels sont mes recours? Ils ont mis 6 semaines à me faire parvenir leur décision et depuis j'essuie refus sur refus dans ma recherche d'assurance. Cette convention AERAS est un mur infranchissable et aucun médecin n'a tenu compte du compte rendu de mon cardiologue ni ne s'est renseigné sur la thyroïdite de Hashimoto. C'est décourageant...
Merci pour vos conseils si vous en avez.

Refus convention aeras

Bonjour,
Mon mari et moi avons entamé des démarches de construction d'une maison. Le prêt nous a été accordé mais coince au niveau des assurances. En effet, il m'a été diagnostiqué en 2016 un adénocarcinome bronchique. Aujourd'hui la maladie est contrôlée et stabilisée mais une chimiothérapie de maintien est toujours en cours. Les médecins ne sont pas en mesure de me dire s'il reste des cellules cancéreuses ou pas. Je ne suis pas en arrêt de travail et arrive tout de même à faire du sport.
Existe-t-il une chance, minime soit-elle, que je puisse être assurée et concrétiser un projet qui nous tient à cœur depuis plusieurs années?
Je ne sais pas pourquoi mon dossier à été refusé. J'ai juste reçu un courrier de Pacifica (Crédit Agricole) qui me dit que je ne peux pas être assurée et de contacter mon banquier pour trouver une solution. Ce dernier nous propose d'assurer mon mari à 100% et moi à 0%. Nous ne pouvons pas nous permettre d'assurer que l'un d'entre nous.
Je me sens exclue de la société! Les personnes malades n'ont-elles pas le droit d'avoir un rêve? Pouvez-vous me venir en aide?
En vous remerciant

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.