Forfait de réorientation des urgences vers la ville

Accueil > Bons points / mauvais points > Forfait de réorientation des urgences vers la ville
  • warning: Missing argument 2 for l(), called in /var/www/leciss.org/sites/all/modules/custom/ciss_push_homepage/ciss_push_homepage.module on line 429 and defined in /var/www/leciss.org/includes/common.inc on line 1658.
  • warning: htmlspecialchars() expects parameter 1 to be string, array given in /var/www/leciss.org/includes/bootstrap.inc on line 867.
  • warning: Missing argument 2 for l(), called in /var/www/leciss.org/sites/all/modules/custom/ciss_push_homepage/ciss_push_homepage.module on line 429 and defined in /var/www/leciss.org/includes/common.inc on line 1658.
  • warning: htmlspecialchars() expects parameter 1 to be string, array given in /var/www/leciss.org/includes/bootstrap.inc on line 867.
  • warning: Missing argument 2 for l(), called in /var/www/leciss.org/sites/all/modules/custom/ciss_push_homepage/ciss_push_homepage.module on line 429 and defined in /var/www/leciss.org/includes/common.inc on line 1658.
  • warning: htmlspecialchars() expects parameter 1 to be string, array given in /var/www/leciss.org/includes/bootstrap.inc on line 867.
  • warning: Missing argument 2 for l(), called in /var/www/leciss.org/sites/all/modules/custom/ciss_push_homepage/ciss_push_homepage.module on line 429 and defined in /var/www/leciss.org/includes/common.inc on line 1658.
  • warning: htmlspecialchars() expects parameter 1 to be string, array given in /var/www/leciss.org/includes/bootstrap.inc on line 867.

24 octobre 2018

Bon Point

Forfait De réorientation des urgences vers la ville

 

Un amendement déposé par LREM  pour le PLFSS 2019 prévoit le financement d’un forfait de réorientation des urgences vers les professionnels de ville. Concrètement, l’objectif est d’inciter les services d’urgences à réorienter les patients ayant besoin d’une consultation simple (ex. : otite) vers la médecine de ville, une maison médicale de garde ou une consultation hospitalière spécialisée.

 

La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, s'est déclarée favorable à cette mesure dimanche dernier, lors du Grand jury RTL/Le Figaro/LCI. Elle a indiqué être "favorable à une expérimentation parce que cela existe ailleurs, mais il va falloir bien cadrer".

 

C’est une bonne idée en effet, mais uniquement si :

  1. 1. La réorientation est faite par un médecin et/ou une infirmère diplômée d’Etat (IDE) dans le cadre d’un protocole de délégation de tâches bien défini.
  2. 2. Il y a des garanties sur la prise en charge en aval (prise de rendez-vous avec un praticien de ville et/ou notification d’envoi et non juste donner l’information)
  3. 3. Les réorientations vers la ville sont réalisées vers des praticiens à tarifs opposables, afin d’exclure toute discrimination financière des usagers
  4. 4. Les organisations de permanences des soins , quand elles existent, sont bien structurées (Maisons médicales de garde), mais elles restent rares surtout en territoire rural ! Attention donc à ne pas renvoyer le patient vers des dispositifs de ville qui ne peuvent pas les prendre en charge !

 

Nous resterons donc vigilants sur la mise œuvre concrète de cette mesure.